Au XVIIIème siècle, on comptabilisait 800 moulins dans le département des Landes. A Linxe, on retrouve la trace de plusieurs d'entre eux. Le Moulin de Lassalle, du nom du ruisseau qui le contourne, produisait l'électricité pour l'agglomération linxoise, avec un transport sur poteaux de bois et câbles de cuivre. Jusqu'au jour où la force d'un courant, provenant de la digue rompue d'un étang en amont, n' emporte l'installation.

Aujourd'hui, ayant changé de vocation, le Moulin de Lassalle s'est agrandi. Le murmure de la rivière chante toujours pour celui qui se laisser bercer, alangui à l'heure de la sieste, dans le hamac. La maison de maître et ses dépendances dominent un airial de chênes bicentenaires et de chênes lièges.